TRANSFORMATION NUMÉRIQUE et NTIC

Objectifs :

  • définir une stratégie et une doctrine communes des entreprises en droit du numérique ;
  • éviter que l’harmonisation européenne de la protection des données personnelles ne soit source de charges et coûts excessifs et participer à la déclinaison du « Digital agenda » (stratégie numérique Europe 2020).

Constats

De nouveaux outils (réseaux sociaux, boutiques en ligne, géo localisation, moyens de paiement, marketing digital, etc.) ont définitivement révolutionné les modes de consommation et les attentes des consommateurs. Alors que l’internaute français est l’un des plus connecté au monde, les entreprises françaises souffrent encore d’un certain retard en matière de transformation numérique.

Tout porte à croire que nous ne sommes qu’au début de grands bouleversements, économiques et sociaux, tirés par l’incorporation systématique de la technologie numérique dans chaque interstice de nos vies, de nos modes de production, d’organisation et de consommation.

Comment les entreprises peuvent-elles adapter leurs relations clients pour tirer le meilleur parti du digital tout en préservant et renforçant la confiance des consommateurs ?

L’entreprise est évidemment au centre de ces mutations et elle n’aura d’autre choix que de se lancer dans cette métamorphose, le défi est en effet à la hauteur des promesses : performance, compétitivité, créativité et innovation renouvelées, et bien d’autres choses.

Notre organisation s’engage résolument en faveur de la transformation numérique des entreprises.

Conduire les actions et les combats nécessaires pour que cette intention transforme très concrètement nos organisations, leur management et leur culture : il en va, en effet, de l’intérêt de notre économie et de l’emploi.

Axes d’action :

  • Réinventer son marketing grâce au numérique.
  • Développer partenariats et innovation. Les entreprises devront créer de nouveaux parcours clients plus attractifs via le numérique, en développant les partenariats et l’innovation.
  • Faire évoluer les métiers des salariés au contact. L’entreprise doit savoir faire évoluer les métiers des salariés, autour de la notion de « symétrie des attentions ».
  • Créer/conserver la confiance du consommateur. Face à une profusion exponentielle d’offres, c’est bien souvent la confiance que le client a envers l’entreprise qui fera la différence..

Membres de la Commission transformation numérique et NTIC

  • Monsieur LIN KWANG Pierre, secrétaire
  • Monsieur BELIN Jean Fabien
  • Monsieur LIN KWANG André
Share This

Partagez ceci

Partager cet article avec vos connaissances!