Le saviez vous?

Depuis 1965, les banques doivent vous reverser une partie des bénéfices qu’elles ont générées grâce aux assurances-emprunteur auxquelles vous êtes obligés de souscrire lorsque vous contractez un prêt. Mais depuis 50 ans, ce n’est toujours pas le cas. Les Pigeons ont mis le nez dans cette arnaque de grande envergure.

 

BANQUE 2

Toutes  personnes ayant souscrit un crédit immobilier ou un crédit à la consommation, sont bien souvent obligées par les organismes financiers à souscrire à une assurance emprunteur. Or une loi de 1965 oblige les banques à reverser une partie (entre 40 et 70%) de ces primes d’assurance aux emprunteurs, si aucun risque ne s’est matérialisé durant l’année écoulée. En clair, à chaque fin d’année, votre banque doit vous rembourser une partie de votre assurance, s’il ne vous est rien arrivé.  C’est ce qu’on appelle la participation aux bénéfices techniques.
Et ce n’est pas tout ! En plus de cela, les primes d’assurance générées par les emprunteurs sont placées par les assureurs sur les marchés financiers, rapportant ainsi des intérêts. Intérêts qui, normalement, devraient également revenir en partie dans la poche de l’emprunteur.  Globalement, on estime à environ 16 milliards d’euros le montant que les banques devraient rembourser à leurs clients.

Voir l’enquête de  France Télévision

 

Share This

Partagez ceci

Partager cet article avec vos connaissances!